Le V&O propulsé en finale provinciale

Quel soulagement! Effectivement, ce fut un poids de moins d’enlevé de sur nos épaules après notre victoire de dimanche dernier alors que nous affrontions les Martlets de l’Université McGill dans le cadre de la demi-finale provinciale de soccer intérieur. Difficile de prédire au début du match qui seraient les favorites, car la rencontre précédente s’était soldée par la marque de 2-2.

Sophie Normandin a compté les 2 buts de son équipe

Dès les premières minutes de jeu, les Montréalaises ont bien fait sentir leur présence alors qu’un centre a été dévié de la tête dans notre but, avant même que nous ayons atteint les dix minutes de jeu. Cela ne nous a pas découragées pour autant. Au contraire, ça a semblé nous donner un regain d’énergie ou plutôt une bonne gifle pour nous inciter à ouvrir la machine. Par la suite, nous sommes restées dans la demie de l’adversaire pendant plusieurs minutes, sans réussir à construire de jeu qui puisse être concluant. C’est à quelques minutes de la fin de la demie qu’Émilie Duquette est entrée dans l’axe, ballon au pied pour placer une passe précise dans la course de Sophie Normandin qui a déjoué la gardienne des rouges. Ramenant les compteurs à zéro, nous étions encore en droit d’espérer une victoire.

Camille Vandenberghe a obtenu un tir de pénalité, sans toutefois réussir à marquer.

Au retour de la pause, nous étions gonflées à bloc, prêtes à tout, mais l’adversaire non plus ne voulait pas démordre. Les Martlets ont enchaîné les séquences offensives en prenant plusieurs tirs et en effectuant maintes déviations dans notre boîte de réparation, sans toutefois arriver à cadrer ou à marquer. Après environ une quinzaine de minutes de jeu, nous sommes retournées en territoire adverse et une défenseure de McGill a effectué une faute sur Sophie Normandin dans la boîte de réparation ce qui nous offrait une opportunité de devancer l’adversaire. Le tir de pénalité fut effectué par Camille Vandenberghe. Le ballon a malheureusement été arrêté par la gardienne des Martlets. Qu’à cela ne tienne, nous n’avions pas dit notre dernier mot. Quelques minutes plus tard, Duquette et Normandin ont effectué un jeu très semblable à celui qui avait donné l’égalité et nous avons à nouveau marqué pour aller chercher l’avance. Pour les quelques minutes restantes, nous avons effectué un repli défensif très propre qui n’a jamais laissé passer de fuite jusqu’au dernier coup de sifflet.

Sur le chemin du retour, nous avons appris qui seraient nos adversaires de la finale. Contre toutes attentes, nous affronterons les Patriotes de l’UQTR qui ont gagné leur demi-finale face aux Carabins de l’Université de Montréal. Ce match a été tranché en tir de barrage. Bien que nous nous sommes réjouies de cette nouvelle, il ne faut pas croire que ce match soit gagné d’avance. Même si nous avons battu cette équipe à deux reprises à la saison d’automne, elles ont quand même eu le dessus sur nous lors du premier match de la ligue intérieure. Nous devrons travailler d’arrache-pied cette semaine afin d’être à point pour ce match qui pourrait nous donner la bannière d’équipe championne. Rendez-vous à Trois-Rivières, dimanche prochain, à 13h au complexe sportif Alphonse-Desjardins. Avis aux partisans qui aimeraient se joindre à nous pour nous supporter, nous avons quelques places de disponibles dans l’autobus.

Par Mélyna Désy Bédard

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s